Categories
The 100 most inspiring musicians of all Time

Edith Piaf: the 100 most inspiring musicians of all time

Search Post by Categories

Edith Piaf: the 100 most inspiring musicians of all time

Edith Giovanna Gassion—known professionally as Edith Piaf—(b. Dec. 19, 1915, Paris, France—d. Oct. 11, 1963, Paris) was a French singer and actress whose interpretation of the chanson française, or French ballad, made her internationally famous. Among her trademark songs were “Non, je ne regrette rien” (“No, I Don’t Regret Anything”) and “La Vie en rose” (literally “Life in Pink” [i.e., through “rose-coloured glasses,” from an optimistic point of view]).

Edith Piaf ’s songs and singing style seemed to reflect the tragedies of her own difficult life. Her mother, a café singer, abandoned her at birth, and she was taken in by her grandmother, who reared the girl in a house of prostitution.

Piaf became blind at the age of three as a complication of meningitis, but recovered her sight four years later. A few years after that she joined her father, a circus acrobat, and accompanied him while he performed. She sang in the streets of Paris until discovered by Louis Leplée, a cabaret owner, who gave her first nightclub job. It was Leplée who began calling her “la môme piaf,” Parisian slang for “little sparrow,” in apparent reference to her diminutive size—under 5 feet (142 cm) tall and about
90 pounds (40 kg) in weight. She later adopted the name professionally. Her debut was acclaimed by the actor Maurice Chevalier, who was in the audience that night.

In 1935 Piaf made her theatrical debut, and within a few years she was singing in the large music halls of Paris. Initially her material was standard music hall fare, but eventually she had songwriters such as Marguerite Monnot and Michel Emer writing songs specifically for her. In the mid-1940s she became a mentor to the young Yves Montand, and she worked with him in the film Étoile sans lumière (1946; “Star Without Light”).

She had an affair with the middleweight boxer Marcel Cerdan, who died in a plane crash on his way to meet her. Her unhappy personal life and unadorned though dramatic style underlined her expressive mezzo-soprano voice, and she was able to move audiences wherever she or her recordings traveled.

edith piaf sheet music score download partitura partition spartiti noten 楽譜 망할 음악 ноты

In addition to singing, she recorded her thoughts about her life in two books, Au bal de la chance (1958; “At the Ball of Fortune”; Eng. trans. The Wheel of Fortune) and the posthumously published Ma vie (1964; “My Life”; Eng. trans. 1990). Piaf ’s recordings remain available in the 21st century, and she has been the subject of several biographies as well as plays and movies.

Best website for sheet music download.

Édith Piaf Greatest Hits Playlist 2020 – Édith Piaf Best Of Album

Musique

edith piaf

J’ai dansé avec l’amour, label Polydor.

Édith Piaf enregistra chez Polydor de 1935 à 1946, puis chez Columbia, label de Pathé-Marconi, de 1946 à 1963. Quelques disques furent également pressés pour Philips à partir de 1956. Dans ses compilations, Sonorama publia des titres de Piaf de 1958 à 1961.

En 1993, des enregistrements de l’émission Neuf garçons et une fille chantaient, du 4 juin 1946 ainsi que 24 autres titres, sont publiés par Polydor115. Une chanson inédite du répertoire de Marie Dubas Monsieur est parti en voyage, mais aussi des chansons connues comme Va Danser et Miss Ottis Regrets y sont interprétées par Piaf.

En 2003, ont été découvertes cinq chansons (Chanson d’amour, La Valse de Paris, La fille de joie est triste, Je ne veux plus laver la vaisselle et C’était si bon) et dix-sept versions inédites enregistrées par Edith Piaf.

En effet, durant les années 1960, Polydor se sépare de certaines matrices d’enregistrements. Mais un collectionneur de l’époque en récupère et en donne près de 20 000 à la Bibliothèque nationale de France. Parmi ces bandes, on retrouve les enregistrements inédits et des prises alternatives de titres connus.

Quinze ans plus tard, en 2018, un collectionneur, propriétaire d’un pressage de la chanson La Complainte du Roi Renaud, donne le 78 tours au directeur artistique de Marianne Mélodie, qu’il réédite et publie la même année.

Musique

  • La Quinzième Improvisation pour piano, du compositeur français Francis Poulenc, a été écrite en 1960 en « Hommage à Édith Piaf ».
  • Dès les années 1960, de nombreux interprètes, tant hommes que femmes, francophones comme anglophones, ont repris La Vie en rose.
  • En 1967, le chanteur Léo Ferré enregistre la chanson À une chanteuse morte, destinée à figurer dans l’album Cette chanson. Cette chanson écrite en hommage à Édith Piaf sera censurée par sa maison de disque et n’apparaîtra sur disque qu’en 2003.
  • En 1975, Michel Mella, parolier et fils du soliste des Compagnons de la Chanson Fred Mella, écrit pour eux la Grande Dame, dont la dernière phrase est la reprise de la célèbre chanson d’Édith Piaf de 1943, C’était une histoire d’amour, chantée par Édith Piaf.
  • En 1977, Grace Jones fait une reprise remarquée de La Vie en rose.
  • 1984 : la chanson Hymne à l’amour est reprise par le groupe français Cyclope sur son premier album.
  • 1984 : la chanson Non, je ne regrette rien est reprise par Panik Ltdc.
  • Dans son premier album, Mec (1986), Allain Leprest lui consacre une chanson intitulée Édith – notamment reprise par Enzo Enzo en 2007 – qui relate une visite au cimetière du Père-Lachaise. Elle figure aussi sur son album live Je viens vous voir (2002).
  • 1987 : la chanson Mon légionnaire est reprise par Serge Gainsbourg sur l’album You’re Under Arrest.
  • La chanteuse québécoise Marie Carmen lui dédie sa chanson Piaf chanterait du rock, écrite par Luc Plamondon (single en 1987, album Dans la peau de 1989 et album live Déshabillez-moi de 1996). Le titre est repris en 1991 par Céline Dion, sur son album Chante Plamondon.
  • 1991 : la chanson L’Homme à la moto est reprise par la chanteuse Fanny.
  • 1993 : la chanson Mon manège à moi est reprise par Étienne Daho.
  • Mireille Mathieu lui consacre un album Chante Piaf, paru en 1993, en français et allemand, réédité en 2003 et, avec deux nouvelles chansons, en 2012, pour le cinquantième anniversaire de sa mort.
  • Les titres Je n’en connais pas la fin et Hymne à l’amour ont été repris en concert par le chanteur et guitariste américain Jeff Buckley, notamment en France en septembre 1994 et pendant sa tournée de 1995.
  • En 1997, Jacqueline Danno lui consacre son album Il était une fois… Édith Piaf.
  • En 1998, Cassita interprète La Foule (Remix 98) (chanson utilisée dans les spots publicitaires pour une eau gazeuse)
  • 2000 : la chanson Non, je ne regrette rien est reprise par Johnny Hallyday.
  • Chimène Badi interprète fréquemment des titres de Piaf lors de ses concerts, notamment Hymne à l’amour.
  • 2002 : La chanteuse norvégienne Herborg Kraakevik sort un album “Eg Og Edith” consacré à Edith Piaf, dans lequel elle chante en français “La vie en rose”.
  • 2004 : la chanson Hymne à l’amour est reprise par Hélène Fasan dans son album Crie.
  • 2009 : le groupe de rock allemand Rammstein reprend certaines paroles de Non je ne regrette rien dans sa chanson Frühling in Paris, dans l’album Liebe ist für alle da.
  • Le groupe français de reggae Danakil interprète Non, je ne regrette rien à l’Olympia, en 2009.
  • L’album Kaas chante Piaf de Patricia Kaas, en 2012, suivi d’une tournée en 2013, lui rend hommage en célébrant le cinquantième anniversaire de sa disparition.
  • Le rappeur Youssoupha a écrit une chanson en hommage à Édith Piaf, La Foule – Partie 2, sur son album En noir & blanc (En attendant Noir Désir) (2011).
  • En février 2013, la compagnie du Confluent Art music (sous la direction musicale de Jean-Claude Dufaut) crée un spectacle musical intitulé Piaf, le temps d’illuminer, véritable florilège des grandes chansons de la Môme, mis en scène par sept interprètes124.
  • En 2014 Stellia Koumba chante Piaf spectacle créé et mis en scène par Roger Louret125
  • En 2015, Lady Gaga chante en français La Vie en rose sur chaque date de la tournée commune Cheek To Cheek Tour avec Tony Bennett, puis en enregistre une version pour la bande originale du film de 2018 A Star Is Born.
  • Après les attentats du à Paris, de nombreuses chansons d’Édith Piaf, véritables symboles français, ont été reprises lors de concerts dans le monde entier. Ainsi, Céline Dion a chanté Hymne à l’amour lors des American Music Awards 2015126.
  • En 2016, Madonna chante La Vie en rose pendant sa tournée Rebel Heart Tour et citant Édith Piaf comme « sa chanteuse préférée au monde ».
  • Piaf ! Le Spectacle, interprété par Anne Carrère, produit, et mis en scène par Gil Marsalla, considéré par Charles Dumont, Charles Aznavour et Ginou Richer127 comme le plus bel hommage sur scène à la carrière d’Édith Piaf. Depuis 2015, c’est le plus gros succès mondial français à l’international avec quatre cents représentations dans cinquante pays et un million de spectateurs. Fait rare pour un spectacle français, le spectacle s’est produit à guichets fermés au Carnegie Hall de New York le 6 janvier 2017 pour célébrer le soixantième anniversaire du concert d’Édith Piaf dans cette salle mythique.
  • Créé en 2018, le spectacle Rue La Môme rend hommage à Edith Piaf à travers différentes périodes de sa vie (de ses débuts dans la rue à la consécration à l’Olympia) ; non seulement musical, mais également visuel, grâce à des archives inédites provenant d’une collaboration avec Anthony Berrot, collectionneur reconnu dans le monde de La Môme128.
  • Piaf Symphonique, une version symphonique des chansons d’Edith Piaf a été créée pour la première fois en juin 2019 à l’Opéra de Nice par Gil Marsalla, producteur et directeur artistique sur des arrangements de Nobuyuki Nakajima.